Résultats de la recherche

3 résultat(s) trouvé(s) pour la recherche 1934

Château Rauzan-Ségla 1934
420 CHF

Château Rauzan-Ségla 1934 1

A la fin du XVIIème siècle, les vignobles des châteaux Rauzan-Ségla et Rauzan-Gassies ne formaient qu'un seul et même domaine, constitué par Pierre des Mesures de Rauzan en 1661. Le domaine est partagé à son décès en 1692, une scission officialisée au milieu du XVIIème siècle. La famille Cruse, qui en fait l'acquisition en 1903, modifie l'orthographe du nom du vin pour lui apposer le « s » de son nom : Rausan Ségla. c'est surtout à partir de 1994 que le domaine connaît un nouvel essor : il tombe dans l'escarcelle de la très discrète famille Wertheimer, propriétaire de la maison Chanel. Rauzan-Ségla retrouve alors son orthographe d'origine. De nouveaux investissements sont consentis, aussi bien dans le château que dans les installations techniques. Des opérations notables sont menées pour promouvoir le domaine (ex : étiquette du millésime 2009 dessinée par le couturier Karl Lagerfeld). Le vignoble est quant à lui entièrement restructuré. Il faut dire qu'il bénéficie d'un excellent terroir, deux parcelles de son vignoble jouxtant les vignes de Château Margaux. Grâce aux méthodes traditionnelles de culture et de vinification, les vins s'avèrent particulièrement fruités, virils et puissants. Aujourd'hui, la direction technique est passée des mains de John Kolassa à celles de Nicolas Audebert. A noter, de tous les crus classés du Médoc, Rauzan Ségla est le seul qui ait choisi de déclasser entièrement sa production en 1987 (source Idealwine).


Château Gruaud Larose 1934
390 CHF

Château Gruaud Larose 1934 1

Mise Négoce : De Luze. Le domaine de Gruaud-Larose s'étend entre Branaire-Ducru, à l'est et Lagrange, à l'ouest. Après moult changements de propriétaires au cours du XIX° siècle, le domaine fait les frais d'une succession houleuse, dont il sort divisé en 1867. L'un des propriétaires est le baron Sarget, qui donnera son nom à l'actuel second vin, Sarget de Gruaud Larose. Le Groupe Cordier, qui en devient propriétaire en 1917, réussit la réunification des deux parcelles de l'ancien domaine en 1934. Les vins de Gruaud Larose se placent parmi ce qui se fait de mieux à Saint-Julien. Taillés pour une longue, voire très longue garde dans les grands millésimes, ils nécessitent cependant une bonne dizaine d'années de vieillissement avant de s'assouplir. La robe est presque noire, le vin libère des arômes puissants de fruits rouges. En bouche, il se révèle gras, plein et riche.


Château Petit-Faurie-de-Soutard 1937
225 CHF

Château Petit-Faurie-de-Soutard 1937 2

Le vin produit par cette propriété est assez léger. Son bouquet est séduisant, et moyennement corsé. D'assez bonne garde, il allie distinction et finesse. Il présente une belle concentration en bouche d'arômes de fruits rouges mûrs. Millésime 1937 : Une année très chaude avec une pluiviométrie normale, qui a donné de très bons vins rouges et blancs secs. Ils sont dans l'ensemble assez puissants, fins, concentrés et harmonieux et de bonne évolution. Si les Médoc se sont montrés presque trop tanniques, les Libournais et les Graves sont en revanche très harmonieux (source Idealwine).